Quels sont les avantages et inconvénients des abattants de WC japonais non électrique ?

Qu’est-ce qu’un abattant de toilette japonais non électrique ?

Les abattants de WC japonais non électriques utilisent la pression de l’eau dans votre conduit pour fonctionner. Ces abattants de toilettes japonaises constituent généralement un choix peu coûteux, dont le prix est généralement inférieur à 100€. La plupart de ces abattant fonctionnent avec de l’eau froide car ils ne disposent pas de l’électronique nécessaire pour chauffer l’eau. Cependant, la plupart d’entre eux peuvent se brancher sur votre alimentation en eau chaude habituelle et assurer un jet d’eau à température ambiante.

La pression et la position du jet peuvent être facilement réglées à l’aide d’un levier, d’un cadran ou d’un bouton placé sur le côté du siège. Ces dispositifs sont beaucoup plus écologiques et contribuent à économiser l’eau et à réduire la consommation d’électricité.

Avantages et inconvénients des lunettes de toilettes japonaises non électriques

Comme toute chose, les abattant japonais non électriques ont leur part d’avantages et d’inconvénients. Le plus souvent, ils sont comparés à leurs homologues électriques. Leurs principaux avantages et inconvénients sont les suivants :

Les avantages des abattant de toilettes japonaises sans électricité

  • Ils peuvent être installés sur n’importe quel type de toilettes.
  • Ils offrent un nettoyage complet et adéquat.
  • Prix abordable, généralement compris entre 50 et 200 Euros.
  • Ils sont fixés sous le siège des toilettes.
  • Plus faciles et plus rapides à installer.
  • Pas de réglage complexe.
  • Écologiques, car elles ne gaspillent pas d’énergie.
  • Plus élégants et plus minces que les modèles électriques.

Les inconvénients de ces lunettes de toilette avec jet d’eau

  • Aucune option de chauffage du siège n’est disponible.
  • La pression et la température de l’eau ne sont pas réglables.
  • Ne réchauffe pas l’eau elle-même, mais utilise l’eau chaude de l’évier.
  • Ne convient pas aux personnes à mobilité réduite.

Laisser un commentaire